Loi défiscalisation
Publié le - 2086 visites -

Investir à long terme grâce à la loi pinel

Investir dans l’immobilier neuf locatif

Il y a une pénurie des logements sociaux dans certaines villes de France. Devant ce constat, l’État Français a fait voter des lois pour rendre attractif les investissements des particuliers dans l’immobilier neuf locatif. Le dispositif de défiscalisation Pinel rectifie, remplace et complète la loi Dufflot. Mis en place par la ministre Française Sylvia Pinel, il est effectif à partir du 01 septembre 2014. Cette loi de défiscalisation incite les contribuables Français à investir dans l’immobilier neuf et à le mettre en location comme résidence principale pendant 6, 9 ou 12 ans. Ils peuvent ainsi bénéficier d’une réduction de leurs impôts de 12%, 18% et 21%, correspondant au nombre d’années de location choisi.

Un investissement à long terme qui réduit vos impôts

La durée est importante pour rentabiliser votre investissement, grâce à ce dispositif. Par exemple, vous gagnerez plus en laissant votre bien immobilier en location pendant 12 ans, qu’en le laissant pendant 6 ans ou 9 ans. Pour investir sous cette loi, vous devez respecter certaines conditions. Vous devez par exemple acheter celui qui se trouve dans l’une des zones éligibles, le mettre en location comme résidence principale pendant un minimum de 6 ans, dans un délai de 12 mois après sa livraison. Votre investissement ne doit pas dépasser un certain montant et vous devez également respecter les plafonds des loyers et des ressources des locataires. Où trouver toutes les informations utiles sur cette loi ?

Trouvez des informations sur ce dispositif de défiscalisation

Pour trouver toutes les informations sur laloi pinel 2015, connectez-vous sur le site Internet www.la-loipinel.net. Sur ce site, vous découvrirez toute cette loi de défiscalisation, des renseignements généraux et des informations légales pour bien investir sous cette loi. Un guide gratuit vous est proposé ainsi que des exemples chiffrés. Vous pouvez également procéder à une simulation gratuite et vérifier si vous êtes éligible sous cette loi.

Réagissez !