Loi défiscalisation
Publié le - 1092 visites -

LMNP : quels tarifs d’expertise ?

Vous avez décidé de confier à un professionnel l’expertise relative à votre activité de loueur en meublé non professionnel. En investissant dans un LMNP, l’investisseur a l’avantage de déléguer la gestion du bien d’une part, de sécuriser son placement grâce à une rentabilité garantie et de défiscaliser ses revenus d’autre part. Les tarifs de l’expertise pour une LMNP sont plus ou moins variables et dépendent généralement du nombre de meublés.

Les tarifs de l’expertise

En effet, plus le nombre de meublés est élevé, plus le coût des prestations de l’expert-comptable revient cher.

Sont pris en compte dans le calcul des coûts les frais de comptabilité pour le logement meublé ainsi que les frais d’adhésion au centre de gestion agréé ou CGA. Grâce à ladite adhésion, le loueur peut jouir d’une réduction d’impôt dont le montant équivaut aux deux tiers des dépenses engagées.

Il s’agit d’une réduction annuelle ; les dépenses sont notamment les honoraires de l’expert-comptable et la cotisation au CGA. Toutefois, cette réduction est plafonnée à 915 euros.

Les différentes missions de l’expert en LMNP

En règle générale, l’expert-comptable prend en main la gestion fiscale et comptable du LMNP, cela en lui remettant une fois par an l’ensemble des pièces comptables. L’établissement et l’envoi des déclarations fiscales aux impôts sont alors pris en charge par le comptable. Ce dernier se charge également d’effectuer la déclaration d’existence de l’activité de LMNP auprès des administrations fiscales, en assurant un accompagnement personnalisé tout au long de la durée de l’investissement.

Outre la mission d’optimiser la déclaration, le comptable oriente l’investisseur sur le meilleur choix du dispositif en adéquation avec ses objectifs : LMNP classique, LMNP Censi-Bouvard, LMNP d’amortissement, LMNP pour biens ancien ou à rénover ...

De même, les LMNP peuvent être soumis à deux régimes différents : régime réel ou régime micro BIC, et ce, par rapport au montant des recettes annuelles issues de ladite activité.

Réagissez !

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 16 Juil. 2019Pensez à la donation universelle en l'absence de descendant108 visites
  2. 8 Avril 2018Investir dans les DOM-TOM est-il réellement risqué ?825 visites
  3. 25 Fév. 2018Un cabinet d’expertise comptable peut-il intervenir dans la protection des majeurs ?749 visites
  4. 16 Déc. 2017Valoriser son patrimoine avec l’isolation thermique760 visites
  5. 26 Avril 2017Les revenus issus des SCPI : spécificités et fiscalité1402 visites
  6. 7 Avril 2017Estimer à l’avance le montant de mes impôts1065 visites
  7. 7 Avril 2017Comment se renseigner?1042 visites
  8. 24 Fév. 2017Comment contester sa déclaration d’impôts sur le revenu ?1148 visites
  9. 19 Janv. 2017Le redressement judiciaire peut-il s'éviter ?992 visites